Brest – Le renouveau

C’est indéniable, Brest change ! Et vite ! Le renouveau est d’ordre urbanistique et social. Il faut dire que les travaux engagés dans le centre-ville ou l’écoquartier du plateau des Capucins donnent un vent de fraicheur à la capitale du Finistère. Tour d’horizon d’une ville en pleine expansion, symbole du renouveau des métropoles françaises.

 

De Brest, l’image de carte postale consiste surtout en un port, industriel et militaire français en déclin. Mais c’est tout le contraire que l’on voit désormais grâce à une volonté de changements drastiques de la part des élus, des habitants et des entreprises. Le résultat commence à être décoiffant. De quoi rivaliser avec les bourrasques venues du large.

Le centre-ville est métamorphosé par l’arrivée d’un bâtiment non identifié, sorte de bloc d’aluminium duquel sortiraient des arrêtes ou encore sorte de paquebot posé sur terre. Surnommé le stégosaure (on peut y voir le forme d’un dinosaure), cet étrange et pourtant attirant bâtiment dessiné par les Grenoblois Isabel Hérault et Yves Arnold est la nouvelle salle de sports et de spectacles de la Métropole bretonne. Ses courbes organiques, taillées comme un galet par la mer, sont surmontées de 12 cheminées orientées au Nord pour faire entrer la lumière de façon naturelle mais aussi l’air pour ventiler naturellement les 5500 spectateurs pouvant prendre place en son antre.

 

Le quartier des Capucins, ancienne base militaire et arsenal de la Marine nationale française désaffectée, se mue désormais en un écoquartier de 16 hectares dans lequel se mêlent habitat moderne, commerces et activités culturelles. S’érigent désormais une médiathèque, un multiplexe cinématographique, un Centre national des arts ou encore une Cité universitaire à développement international. De quoi rattacher Brest au monde.

Mais le symbole architectural et écologique du nouveau Brest est sans aucun doute, son téléphérique reliant les deux rives de la Penfeld à 72 mètres de haut à son plus haut point. Vue et revue dans tous les magazines et reportages vidéos, cette idée pas si nouvelle que cela (Grenoble et Barcelone en possèdent un depuis des dizaines d’années et plus récemment les villes d’Amérique du Sud de Lima à Rio s’en sont dotés avec succès) est pourtant une attraction et un mode de transport encore méconnu en France. Un mode de circulation plus économique qu’un pont ou encore qu’un métro ou une ligne de bus. Ainsi, Brest Métropole l’affirme : «  Deux fois moins cher qu’un pont, ce mode de transport par câble qui doit permettre de transporter 675 000 passagers par an affiche en outre une très faible empreinte carbone. » Des déclarations qui resteront à vérifier dans la réalité mais qui ont le mérite de faire de la publicité pour une ville qui en manquait grandement. Cette réalisation fruit de la collaboration entre une agence grenobloise (à croire que les Bretons puisent toutes leurs idées chez les Dauphinois) et Bouygues Construction est déjà citée en exemple et devrait être copiée dans plusieurs villes, à commencer par la capitale des Alpes qui verrait d’un bon œil son réseau de téléphériques s’agrandir pour desservir l’ensemble des petites communes de l’Est de la métropole iséroise.

 

Par une architecture contemporaine, voire même futuriste, et un engagement écologique fort, le pari d’un renouveau brestois est plus que jamais réussi ! À vous, désormais, de vous en rendre compte par vous-mêmes en vous rendant sur place ! D’autant plus que le cidre et les galettes n’ont pas changé leurs recettes gagnantes ! Pensez tout de même à vous munir d’un parapluie, le crachin est toujours présent, malgré les dires de ses habitants, un rien chauvins et fiers de leur ville.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :