Genève – 5 bonnes adresses

Après Bâle, voici la plus française de villes suisses passée au crible de notre dossier spécial suisse.

img_0295
Genève (Le Dandy Libéré)

HEAD: L’école des Beaux-Arts de Genève propose un cursus scolaire de haute qualité dont certains élèves sortent avec déjà une solide réputation. Si le design est un peu dans l’ombre de l’École de Lausanne, la section graphisme et le secteur de la mode sont de premiers plans. Autre exception de choix : un cursus cinéma et arts visuels ! Les expositions temporaires proposées sont souvent en lien avec les travaux des étudiants. Les meilleurs sont mêmes au Salon de Milan ! Comme souvent en Suisse, les partenariats privés sont présents avec des concours, workshops et remises de prix mais aussi biennales et festivals ou encore résidences (Croix-Rouge, Festival de Locarno, Chloé, BNP, L’Oréal, Tissot, Mercedes…). De quoi découvrir les futurs talents de demain dès aujourd’hui.

img_0299
Exposition au Mamco (DR)

 

MAMCO: Musée d’Art contemporain expérimental par excellence, le Mamco affiche fièrement sa différence dans une ville assez conservatrice et institutionnelle. Comme beaucoup de nouveaux musées, le Mamco se situe dans d’anciens entrepôts désaffectés entièrement vitrés d’une usine, avec une architecture intérieure mouvante en fonction des expositions, un peu comme pour le MAC Lyon. Comme ce dernier, les expositions temporaires mangent les collections qui ne se révèlent qu’avec parcimonie dans les premières. Et si son conservateur historique, Nicolas Trembley est parti pour le Printemps de Toulouse, le Mamco compte bien rester à l’avant-garde tout en créant des rétrospectives insolites. Le Magasin de Grenoble et le Mamco sont parmi les plus novateurs avec des formes contemporaines souvent difficiles à comprendre du premier coup, mais qui s’avèreront essentielles plusieurs années après pour la Tate, le MoMA ou Beaubourg ! Martin Kippenberger, Sylvie Fleury, Adel Abdessemed, Gabriele di Matteo, vous connaissez à peine ? Genève les avait déjà dans les années 2000. Wade Guyton, Sylvie Auvray ? Encore moins ? Le Mamco, toujours un temps d’avance ! Normal au pays de l’horlogerie me direz-vous… Le musée a créé à lui tout seul l’attrait des galeries regroupées au sein du Quartier des Bains (Xippas, Ceysson, Cramer…).
GRAND THÉÂTRE: Contrairement à son nom, il ne s’agit pas d’un théâtre mais d’un opéra, l’un des plus réputés au monde ! S’il est en réfection en ce moment (déménagé temporairement à l’Opéra des Nations, structure en bois, vue à Paris comme résidence lors des travaux de la Comédie Française), le bâtiment historique reste à voir pour ses décors dans le pur style Second Empire ayant survécu aux incendies, dégradations et agrandissements successifs. Construit dès 1760, alors que la Réforme calviniste interdisait auparavant la musique classique, le Grand Théâtre actuel date de 1789 et va vite devenir le décor de somptueux opéras et ballets.

img_0297
Le CERN (DR)

CERN: Le CERN est surtout connu pour son accélérateur de particules, mais il possède aussi un lieu d’exposition pour petits et grands chercheurs du dimanche. Le Globe en bois forme l’entrée et repère (à l’instar de la Pyramide du Louvre) des scientifiques et visiteurs. Réalisé en bois du Jura dans des techniques spécifiques aux charpentiers genevois, il combine lien à la terre et l’histoire, au passé durable et innovation, futur et recherche dans sa partie interne. L’exposition fait l’éloge des découvertes du CERN, entre sciences et technologies. Pour les passionnés, des tours plus complets sont possibles sur réservation.

img_0294
Le Lac de Genève ou Lac Léman (Le Dandy Libéré)

NEPTUNE: Restaurant auparavant implanté à Bruxelles, le Neptune change d’horizon mais reste une référence pour Le Fooding. Novateur, cher et agréable, voilà pour les mots-clés. Bien moins guindé que nombre de restaurants huppés du Léman, Neptune se fait la part belle et taille le bout de gras en quatre pour vous servir le meilleur. Des alliances que l’on croyait antinomiques, des équilibres certains, des textures originales pour des plats gastronomiques, voilà pour les papilles. Rajoutez un zeste de coolitude. Voilà déjà le dessert. On en redemande. Le Neptune est vraiment le dieu de la nature !

Antoine Chevasson

img_0292
Vue du Lac, du jet d’eau, de la ville et des montagnes (DR)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :