Macron – L’échec annoncé du pass culture de 500€ pour les jeunes

IMG_4502
Meeting d’Emmanuel Macron à Lyon (Le Dandy Libéré)

Le candidat à la Présidentielle a du mal à définir son programme, mais concernant la culture Emmanuel Macron propose un pass culture d’une valeur de 500€ pour les jeunes. Est-ce une bonne mesure ?

La culture n’est pas une priorité pour les adolescents si l’on enlève la consommation de musique et cinéma maintream du classement. Les jeunes Français manquent cruellement d’éducation artistique, scientifique, bref intellectuelle dans sa globalité. Les musées et théâtres n’attirent pas les foules. Les livres ne sont pas une priorité d’achat. Seules les salles de concerts et de spectacles ainsi que les festivals musicaux s’en sortent à peu près honorablement dans le cœur des teenagers. Le gros de la consommation se passe désormais via un écran, pour des clips et films, la musique en streaming. Pas de culture dite « haute », terme peu reluisant pour évoquer les arts.

Les jeunes Français se limitent donc la plupart du temps à des clips de PNL ou vidéos de Norman. Un problème relevé depuis des années mais qu’aucun politique ne veut affronter à bras le corps.

Macron évoque l’instauration d’un pass culture de 500€ destinés à la consommation de culture. Si le coût et le financement de cette mesure sont passés totalement à la trappe, celui de l’âge pour en bénéficier change… 18 ans ? 25 ans ? Comme pour tout le reste de ses propos, Macron aime le flou artistique. Le détail et les mesures d’application et de financement restent lettres mortes.

IMG_7131
Mais dans le fond est-ce une bonne ou mauvaise chose ? De la poudre aux yeux, une mesure démagogue ou une véritable offre d’éducation culturelle ?

Le marcheur qu’est Emmanuel Macron dit avoir trouver cela tout seul. Seul problème pour lui, une carte du même genre existe déjà dans plusieurs régions comme Rhône-Alpes qui a une carte M’Ra depuis plus de 10 ans. Plus récemment c’est un autre réformateur sur papier, Matteo Renzi, alors Premier Ministre italien qui instaura cette fameuse carte.

Malheureusement, pour le fondateur d’En Marche, le pass transaplin est un véritable échec. La démarche pour bénéficier de ces euros culturels est d’abord mal montée. Il faut passer par deux sites et fournir plusieurs documents officiels pour en bénéficier. Bonne nouvelle, le pass est utilisable pour tout Européen résidant sur le sol italien depuis novembre 2016 malgré le changement de gouvernement. Mais sur les 572 427 bénéficiaires possibles, seuls 40% s’étaient inscrits en février pour un coup de 18,5 millions d’euros (6,3% du budget en hausse de la Culture). Devant le peu d’engouement les jeunes de 18 ans peuvent s’inscrire finalement jusqu’en juin 2017 pour accéder notamment aux réductions lors des festivals d’été.

IMG_7130
Emmanuel Macron et Gérard Collomb (France 3 Auvergne-Rhône-Alpes)

Le premier problème du pass italien vient du peu d’offres proposées pour son utilisation. La Botte est l’un des pays possédant l’une des plus vaste offre culturelle au monde. Des musées à profusion, des théâtres et opéras, ses ruines romaines, ses églises, ses palais renaissants, etc, etc… Alors pourquoi un problème d’offre ? Car très peu de musées ont bien voulu répondre à cette idée gouvernementale. Beaucoup de lieux culturels refusent encore ce pass. Et la liste des lieux évolue sans cesse. Ce même phénomène devrait s’observer en France. Les petits musées, cinémas indépendants, librairies ne seront pas toujours prêts à opter pour des réductions.

Autre problème constaté en Rhône-Alpes comme en Italie, le pass n’est utilisé que par les jeunes urbains. Logique puisque c’est en ville que l’on trouve le plus grand nombre de lieux culturels. Les ruraux sont donc laissés pour compte. Les jeunes ne vont pas vers la culture, il faut que ce soit elle qui aille à eux. Autre écueil, le pass se veut un vecteur d’effacement des statuts. La culture pour tous, pauvres comme riches. Encore raté pour Macron, les résultats sont là. Les jeunes issus de familles privilégiées utilisent davantage leur pass que ceux issus de familles plus démunies.

IMG_7132

IMG_7134
Enfin, dernière épine dans le pied du Marcheur présidentiel, les pass M’Ra ou italien sont utilisés en priorité pour télécharger de la musique sur iTunes, des CD et des BD sur Amazon. En voulant relancer la consommation culturelle des jeunes, les politiques ont en fait avantager les gros businessmen de la Silicon Valley plutôt que les acteurs du milieu culturel français ou transalpin. Les librairies et disquaires ferment les uns après les autres. Du côté des lieux culturels, les musées sont toujours plus désertés que jamais. Seuls les jeunes CSP+ font encore un effort pour se rendre au théâtre ou à une exposition. Le pass sert beaucoup pour les salles de spectacles et les festivals qui acceptent ce genre de carte. Le Festival des Nuits sonores voit ainsi son quota de réductions explosé chaque année grâce aux cartes M’Ra ou étudiantes. Les stades sont aussi un lieu d’afflux du jeune public.

Le pass jeune est donc plus un moyen de faire la fête à petits prix qu’un réel médium d’éducation culturelle. Ces cartes de 500€ sont donc des échecs, un de plus. Ne serait-il pas plus simple de redonner une véritable valeur à la culture dans l’Éducation nationale ? Pourquoi supprimer des heures de cours d’Histoire, de mathématiques, de français pour les remplacer par des récréations pseudo ludo-éducatives que sont les activités péri-scolaires ? Pourquoi détruire le collège ?

Enfin, le souci d’éducation artistique vient aussi du cercle familial. Les familles à petits revenus ne peuvent pas se payer de sortie culturelle à cause de prix trop élevés. Pourquoi ne pas baisser les prix des musées et autres lieux culturels pour tout un chacun ? La culture doit se confondre avec l’éducation pour les enfants et jeunes adultes, mais elle doit aussi être accessible pour tous les adultes !

Antoine Chevasson

IMG_4500
Meeting d’Emmanuel Macron à Lyon (Le Dandy Libéré)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :