Gastronomie – 5 restaurants à croquer

 

Réveillez vos papilles avec cette sélection de 5 restaurants français.

Le Camondo – Paris

IMG_1450

Prenez place dans un palace imaginaire, digne d’un film de Wes Anderson. Imaginez une structure de type Eiffel, des tapis orientaux, du mobilier inspiré des années cinquante, ajoutez-y des palmiers, des murs en bois exotiques, une terrasse nichée dans les arbres, une patine grise, des verrières, un musée et un parc annexes (Nissim-de-Camondo et Monceau), un chef passé par Ducasse (Alexis Tadic), saupoudrez de sucreries de Michalak… Agitez le tout et vous obtenez le Camondo, nouvelle merveille parisienne mais aussi un voyage vers l’Asie coloniale, entre Marguerite Dumas et Jules Verne.
61 bis rue Monceau – 75008 Paris

Kitchen Café – Lyon

IMG_1539.JPG

Un petit restaurant que nous avions déjà sélectionné dans nos bonnes adresses lyonnaises tenu par un couple féru de bonne bouffe bio et goûteuse. Le resto étant petit mieux vaut réserver, surtout que le quartier Chevreul-Guillotière dans lequel il se situe est branché bobos et jeunes étudiants venus se restaurer entre deux cours alléchés par les commentaires élogieux du Fooding. Le matin et l’après-midi partez à la découverte de la Scandinavie via un petit déjeuner appétissant (sauf au goût de votre banquier, car les prix sont un peu élevés pour le quartier).
34 rue Chevreul – 69007 Lyon

Le Reflet – Nantes

IMG_1535

Malheureusement le seul restaurant de France à faire entrer en cuisine comme au service des handicapés mentaux! Une belle initiative qui redonne le sourire à ces jeunes trisomiques isolés du monde du travail. Et ne vous attendez pas à une sorte de bienfaisance malsaine, ici les règles sont aussi strictes et respectées que dans n’importe quel étoilé. La cuisine est savoureuse et le service est simplifié par de petites fiches à remplir. Pas simplement un moment d’empathie (heureusement!) mais un plaisir de rencontres culinaires et humaines fortes. À quand des handicapés (mentaux et physiques) dans chaque restaurant de France?
4 rue des Trois Croissants – 44000 Nantes

Horace – Bordeaux

IMG_1442

Une table bistronomique moderne et subtile bien dans l’ère du temps. Le design décoratif vaut le détour mais les plats ne sont pas en reste. Une fausse simplicité dont les Bordelais raffolent. Burgers généreux, cafés crémeux à souhait, bref une petite cantine ravissante pour manger entre deux rendez-vous ou visites de la ville la plus hype de France.
40 rue Poquelin Molière – 33000 Bordeaux

La Maison des Cariatides – Dijon

IMG_1538.PNG

La gastronomie est une institution en Bourgogne. Entre les vins, les plats et les restaurants il est vite fait de devenir Gargantua. Situé dans le quartier des antiquaires, la Maison des Cariatides est extrêmement renommée. On peut y aller les yeux fermés, se guidant à l’odeur des marmites. Mais attention! Ici pas de gros plats en sauce. On cultive plutôt la « chic-simplicité » – du décor en vieilles pierres XVIe brutes aux assiettes. Pourtant les compères cuistots sont répertoriés au Michelin et Gault & Millau. Les viandes sont à l’honneur et pas que la charolaise, les plats sont fins et raffinés sans excès. Voilà, c’est fait, Dijon tient là une nouvelle génération de connaisseurs dignes de la région et de son histoire.
28 rue Chaudronnerie – 21000 Dijon

Photos DR

Antoine Chevasson

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :