Le fondateur de Terra Nova et conseiller de Montebourg condamné pour pédophilie – Mignonne allons voir si la rose…

Le jugement a été rendu en décembre dernier et confirmé le 3 janvier à Londres mais ne parvient en France qu’aujourd’hui, jour de deuil pour le think tank de gauche Terra Nova puisqu’il enterre François Chérèque, son ancien dirigeant et ex de la CFDT. Christophe Bejach, co-fondateur du groupe de pensées et idées lobbyistes pseudo-progressistes de gauche mais aussi ex-conseiller auprès du Ministre de l’Économie Arnaud Montebourg est donc condamné pour acte de pédophilie en Angleterre. Des actes et un jugement passés bizarrement sous silence de notre côté de la Manche.

img_1490
Christophe Bejach, économiste, lobbyiste, fondateur de Terra Nova, conseiller au Ministère de l’Économie et… pédophile (DR)

La police anglaise l’avait repéré pour consultation de sites pédopornographiques. Elle s’est alors mise à élaborer un stratagème pour le pincer. Une agent de la section cyberpédophilie s’est faite passer pour une mère de famille proposant les « services » de ses trois filles (de 8, 10 et 12 ans) pour des séances de photos érotiques. Ni une ni deux, Christophe Bejach, 53 ans, proposa de venir avec des sous-vêtements au préalable déjà achetés sur Amazon et donna libre cours à ses fantasmes via des descriptions très précises. Marché conclu, le deal devait se passer dans un hôtel. La police l’y attendait. Aux juges, le conseiller et penseur socialiste déclara même avoir eu des pensées de pénétration sur les trois fillettes.

Encore plus grave, il révèle lors de ses discussions avec la mère fictive des 3 filles avoir déjà violée sa propre fille…

Condamné, il bénéficia de son argent – bizarrement acquis (au passage) lors de la revente d’une société du domaine spatial pour la somme de 68 millions d’Euros lors de son passage par le Ministère – pour échapper à la prison ferme. Il ne pourra néanmoins plus mettre les pieds au Royaume-Uni puisque fiché comme délinquant sexuel pour 10 ans et se délestera de 100 000 € d’amendes.

img_1491
(Le Lab Europe 1)

Voilà donc Bejach de retour en France et à gauche. Ami de Strauss-Kahn (tient tient), il doit conseiller et financer en douce la campagne d’Arnaud Montebourg et du PS pour la Présidentielle de mai 2017. L’équipe du redresseur économique Made in France dit avoir officiellement plus aucun lien avec ce fameux Bejach depuis 3 ans. Croiront qui voudront.

On comprendra donc le silence d’une bonne partie de la gauche sur cette condamnation. Ceux de la droite et de Macron un peu moins. Seuls Mediapart et des sites proches de l’extrême-droite ont élevé la voix… Dommage! Les enfants victimes d’abus sexuels auraient mérité un autre traitement médiatique que ce trou noir des médias et penseurs français!

Antoine Chevasson

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :